La pointe de la Heussaye

La qualité de ses affleurements, la simplicité de sa structure et son accessibilité facile à marée basse font, de la pointe de la Heussaye, un outil pédagogique intéressant pour comprendre le paléovolcanisme en Bretagne.

Où peut-on la trouver ?

La pointe de la Heussaye ferme, par le sud, l’anse d’Erquy. Orientée Est-Ouest, elle pointe en direction du Cap d’Erquy. Sa base se situe vers la plage de Caroual.

Une formation sédimentaire tranquille ...

Grand Site Cap d’Erquy Cap Fréhel - Sédiments en couche
Sédiments en couche

A la base de la série, des sédiments appelés siltites sont disposés en strates. Leur granulométrie très fine et constante ainsi que l’épaisseur des couches de sédiments, nous suggèrent que ce dépôt s’est fait dans un milieu calme avec un apport abondant et régulier. L’une des particularités de ces couches est qu’elles ont subi un plissement les faisant passer de l’horizontale à la verticale. Ce plissement est lié à la formation de la chaîne de montagnes dite Cadomienne.

La présence de schistosités obliques sur la stratification des sédiments, nous indique qu’ils ont été soumis à une compression importante et prolongée alors qu’ils devaient se trouver à une profondeur de quelques kilomètres, probablement lors de l’orogène cadomien. 

 

... puis une pression volcanique sous-marine

A la base de la série, des filons-couches ou sills se sont formés en s’intercalant entre les couches sédimentaires. A leur contact, les sédiments ont été modifiés par la température de la matière en fusion provoquant un métamorphisme de contact qui s’observe de part et d’autre de chaque filon. Ces filons sont des roches sombres et compactes, souvent de couleur rouille suite à leur altération, nommées spilites.

Sur la partie médiane de la série, on peut observer des coulées de lave disposées en coussins, appelées pillow-lavas. La forme et l’épaisseur de ces coulées sont caractéristiques d’un épanchement de basalte en milieu aquatique, à une profondeur d’eau telle que les gaz contenus dans la lave n’ont pu s’échapper.

Au sommet de la série, on trouve des brèches volcaniques (= hyaloclastites) issues de violentes explosions probablement liées à une profondeur d’eau plus faible.

 

Grand Site Cap d’Erquy Cap Fréhel - Filons en couches
Filons en couches
Grand Site Cap d’Erquy Cap Fréhel - Coussins de pillow lavas
Coussins de pillow lavas
Grand Site Cap d’Erquy Cap Fréhel - Hyaloclastite
Hyaloclastite

Des événements postérieurs bien visibles

Une fois ces dépôts et ces filons de basalte mis en place et déformés par l’orogène cadomien, toute la série a été affectée par de multiples failles. Dans ces failles, un magma plus siliceux s’est inséré donnant des filons d’une roche plus claire que le basalte et qui porte le nom de kératophyre.

Maintenant, place à l’imaginaire

Maintenant, place à l’imaginaire

La pointe de la Heussaye montre un autre visage de la plage de Caroual. Si vous cheminez sur la plage en direction de la pointe, vous observerez un animal bien étrange, loin de notre faune habituelle !! La tête d’un crocodile minéral se dessine observant de ses yeux rocheux, le Cap d’Erquy situé devant lui.

Grand Site Cap d’Erquy Cap Fréhel - Un caïman de roc
Un caïman de roc fermant l'anse d'Erquy
Retour haut de page
Rappel des bases géologique