Grand site caps d'Erquy et Frehel
Grand Site Caps Erquy Frehel

Sur cette fin d’année et sur l’année 2018, de nombreuses actions vont s’engager, se poursuivre ou se finaliser contribuant au changement de visage progressif du territoire des Caps. Un calendrier bien étoffé se dessine pour les mois à venir.

Un engagement des différentes collectivités réaffirmé …

Pour cette dernière ligne droite avant la labellisation, les différents acteurs, partenaires financiers (Etat, Région, Département…) et principaux maîtres d’ouvrages (Communes, Communautés de communes, Conservatoire du littoral), se sont réunis en Comité de pilotage en novembre, présidé par Monsieur Yannick MORIN, Président du Grand Site, et le Préfet, pour entériner une convention de partenariats et d’objectifs. Tous ont réaffirmé leur attachement à l’obtention du Label « Grand Site de France » et se sont positionnés sur les différentes fiches actions de la Démarche Grand Site, pour optimiser leur mise en œuvre à plus ou moins court terme.

 

Des actions majeures en cours, issues du programme d'actions

1) Le Conservatoire du littoral poursuit les travaux pour le réaménagement du Cap Fréhel. La sécurisation de la pointe du cap et l’amélioration des cheminements devraient s’achever cet automne.

2) Le Conseil Départemental et la Commune d'Erquy continuent d'avancer sur le Cap d'Erquy. Le plan de gestion et forestier a été officiellement validé.

3) Fréhel rentre dans la démarche GSF avec un projet de liaison douce ... et s'attaque à la gestion forestière de l'un des espaces naturels remarquables du Grand Site, hors sites classés, qu'est le massif dunaire du Vieux bourg, en lien avec le dispositif Natura 2000.

4) Une étude sur les voies de circulation, les stationnements et les haltes automobiles va également être lancée par le Conseil départemental. Elle devrait aboutir à la hiérarchisation des zones de stationnement, à la définition de leur fonctionnalité, et au besoin à leur aménagement. Une réflexion sera particulièrement menée sur la valorisation des « entrées du Grand Site ».

5) Ces dernières semaines, a débuté l’élaboration d’un schéma de gestion et d’évaluation des espaces naturels par le Département. Il a pour objet la mise en cohérence et en perspective de l’ensemble des opérations et des études en cours ou projetées, sur les espaces naturels majeurs du territoire des caps. Les objectifs : Faciliter et optimiser la gestion des espaces naturels publics ; assurer une qualité d’accueil et d’usages sur le littoral ; et préciser les modalités de gouvernance pour chaque site.

6) Les services de l’Etat mènent une action ciblée sur les grandes voies de circulation du département, et notamment celles du Grand Site, pour le respect de la réglementation relative aux enseignes, pré-enseignes et publicités diverses. Parallèlement, les Collectivités locales et notamment les Communes mettent en place une alternative, la « Signalisation d’Information Locale ». Le Syndicat mixte du Grand Site rédigera quant à lui, fin 2017, une « charte relative à la publicité » pour informer les acteurs locaux des outils mobilisables.

7) Le Syndicat mixte va produire ces prochains mois un schéma d'interprétation du patrimoine. Il a pour but de davantage valoriser le patrimoine bâti remarquable et vernaculaire et en favoriser sa découverte.

8) Une première campagne de l’Observatoire Photographiques des Paysages a été menée ce printemps et sera reconduite en 2018.

9) Un travail sur la communication du Grand Site a également démarré, avec Côtes d'Armor Développement qui appuie le syndicat mixte en ingénierie. Au programme : refonte du site Internet pour mieux intégrer les mobilités douces notamment ; création de "produits touristiques GS" dans le respect du site, avec les nouveaux offices intracommunautaires, etc.

 

Concernant notre future candidature au label Grand Site de France

Pour accélérer la mise en œuvre du programme d’actions, un nouveau membre devrait intégrer l’équipe du Syndicat mixte d’ici fin 2017. Fort de ce soutien et en parallèle de la concrétisation des actions, la rédaction officielle du dossier de candidature, en concertation et en s'appuyant sur les instances de l'OGS, devrait être réalisée courant 2018. Un passage en Commission supérieure des sites, perspectives et paysages début 2019 serait envisagé, avec nous l'espérons à l’issu, l’obtention de la labellisation.


Retour haut de page