Grand site caps d'Erquy et Frehel
Grand Site Caps Erquy Fréhel

La requalification du Cap Fréhel se poursuit. Après la réalisation d’un belvédère face aux ilots ornithologiques de « La Fauconnière », la sécurisation de la pointe du Cap et l’amélioration des cheminements se sont achevées cet automne.

Le Cap Fréhel en mutation …

Condition sine qua none pour l’obtention du label « Grand site de France », le Cap Fréhel subit de nombreux aménagements dans le but de préserver et d’étendre la lande, d’améliorer la circulation piétonne sur le site et d’accueillir en toute sécurité les visiteurs en leur donnant des clés de compréhension du paysage. Ainsi depuis 2015, le Conservatoire du littoral en lien étroit avec la commune de Plévenon et le Syndicat mixte du Grand Site Cap d’Erquy - Cap Fréhel réalise ces transformations pour donner au Cap Fréhel un nouveau visage.

Le COPIL du Cap Fréhel s’est réuni le 1er décembre pour envisager la suite …

Vendredi 1er décembre se réunissait le « Comité de pilotage restreint » du Cap Fréhel, co-piloté par la Commune de Plévenon et le Syndicat mixte, et en présence des services du Département, Dinan agglomération, la DREAL Bretagne et le Conservatoire du littoral. Le Conservatoire du littoral y a présenté son calendrier de travaux et les échéances à venir. Les différents partenaires ont également commencé à évoquer la gouvernance à venir – question qui devra être précisée début 2018, pour la gestion des espaces naturels et l’accueil du public.

La dernière phase de travaux … repenser le stationnement sur le Cap

Une dernière tranche de travaux est à réaliser sur le Cap. Elle concerne le parking au pied du phare qui va lui aussi être amené à évoluer. L’objectif de cette dernière phase est de remettre en valeur les phares, classés monuments historiques, et de redonner plus d’ampleur à la lande pour que les visiteurs se sentent frapper par l’immensité et la beauté du site et s’immerger dans l’esprit des lieux.

Pour tous renseignements techniques, vous pouvez vous adresser aux porteurs du projet, et notamment le Conservatoire du littoral.


Retour haut de page