Grand site cap d'Erquy cap Fréhel :Actualité
Grand site caps d'Erquy et Frehel
Grand Site Caps Erquy Fréhel

Depuis déjà quelques semaines, certaines espèces d’oiseaux marins les plus précoces, prospectent et défendent leurs sites de nidification sur le Cap Fréhel. Un spectacle unique à porter de vue depuis le nouveau belvédère !

Un site ornithologique remarquable

Le Cap Fréhel constitue un site d'intérêt majeur pour la conservation de certaines espèces d'oiseaux marins, où l'on pendra plaisir également à découvrir d'autres raretés bien cachées dans les falaises et landes. Ses falaises accueillent, chaque année, 8 espèces d’oiseaux marins fidèles à leurs sites de reproduction. Dès février et jusqu’à la mi-juillet, plus d’un millier d’oiseaux y trouve refuge et crée une attraction singulière à ne pas manquer.

Les falaises du Cap Fréhel sont des sites privilégiés pour étudier les espèces hauturières qui s’approchent des rivages pour réaliser leur reproduction.

Ainsi 85% de l’effectif nicheur national des Guillemots de Troïl se trouve dans les falaises verticales, représentant entre 281 à 336 couples. Agglutinés sur des promontoires de quelques dizaines de centimètres, ils ne construisent pas de nid et pondent un œuf unique, en forme de poire qui l’empêche de rouler sur une pente. De la même famille (= les Alcidés), le Pingouin torda se distingue par sa silhouette plus trapue et son bec écrasé orné d’une ligne blanche. Beaucoup moins nombreux, ils représentent tout de même 15% de l’effectif national, avec seulement entre 28 à 31 couples recensés.

Encore plus acrobate, la Mouette tridactyle, avec ses pattes noires caractéristiques, occupe les parties de falaises les plus verticales. En bonne progression depuis quelques années, la colonie du Cap Fréhel reste l’une des dernières de Bretagne.

Enfin, le Fulmar boréal, oiseau marin par excellence que l’on observe à terre uniquement au moment de la reproduction, colonise, de manière éparse (13 à 15 couples recensés), les corniches sur l’ensemble du Cap Fréhel.

D’autres espèces, plus connues mais tout aussi intéressantes pour l’observation de leur comportements nichent sur les îlots de la Fauconnière et l’amas du Cap. Ainsi les Goélands argentés, bruns, marins ainsi que les Cormorans huppés font le spectacle : accouplements, parades amoureuses, défenses de territoire, ... et permettent une compréhension de la vie grégaire des colonies d’oiseaux marins.

 

Des oiseaux sous surveillance

Lancé en 2010, le programme de suivi de la reproduction des oiseaux marins (OROM : Observatoire Régional des Oiseaux Marins) s'attache à suivre chaque année, durant toute la saison, différentes colonies réparties sur toute la côte Bretonne. Les oiseaux marins nicheurs du site Natura 2000 du Cap Fréhel font parti des sites choisis. L’OROM assure l'acquisition de données biologiques sur le long terme et permet de mieux identifier les facteurs environnementaux régissant l'évolution démographique des populations d'oiseaux marins. Au delà de l’importance patrimoniale naturelle et culturelle des oiseaux marins nicheurs, le suivi des populations est un élément pertinent de compréhension des évolutions de l’environnement littoral et marin.

Ainsi, Philippe QUERE, animateur Natura 2000 du Grand Site Cap d’Erquy-Cap Fréhel, responsable du comptage, vient chaque semaine relever l'évolution des nids des différentes espèces présentes. Il est accompagné dans cette mission par deux services civiques.

 

Des sorties « découverte » pour devenir incollable

Aux vacances de pâques, les animateurs du Grand Site Cap d’Erquy-Cap Fréhel vous proposent une immersion dans l’univers des oiseaux marins du cap. Équipés de jumelles et longues-vues, cette sortie est l’occasion d’observer les diverses espèces et d’interpréter leurs comportements, de découvrir les différents sites de nidification et les particularités de chaque espèce, enfin de comprendre le suivi scientifique et son intérêt dans la préservation des populations.

 

Prochaines dates :

  • Dimanche 29 avril à 10h
  • Jeudi 3 mai à 10h
  • Vendredi 11 mai à 10h

RDV sur le parking du Cap Fréhel, au pied du phare.

Réservation obligatoire au 02 96 41 50 83 - Animation payante

 


Retour haut de page