Marque Bretagne
Réseau des Grands Sites de France

Les animaux de la ferme de retour sur les landes du Cap Fréhel !

Les animaux de la ferme de retour sur les landes du Cap Fréhel !

Mercredi 11 décembre, les premiers animaux de la Petite Ferme d’Emeraude (Saint-Cast-Le-Guildo) sont arrivés au Cap Fréhel. Trois vaches  et deux ânes, pâturent donc déjà les landes du Cap Fréhel.

L’arrivée de Clown, Ukraine, Escadrille, Laouen et Gaïa, était très attendue. Ils ont voyagé en bétaillère depuis Saint-Cast-le-Guildo pour venir s’installer sur une parcelle du Cap Fréhel. Issus de races anciennes ou de croisements de races anciennes (Froment du Léon, Pie d’Irlande), leur génétique est très proche des herbivores sauvages. Ces animaux d’une rusticité importante ont dès leur introduction sur site commencé à avaler goulument ajoncs, ronces, lierre, brachypodes et autres végétaux que bien des races d’herbivores d’aujourd’hui dédaigneraient de manger. Ce pâturage permettra ainsi d’enrayer la disparition inéluctable des landes. Et oui, nous l’oublions souvent mais la majeure partie des landes bretonnes a pour origine la main de l’homme. Ce sont en effet les pratiques anciennes de culture sur brulis, comme sur pâturage sur sols pauvres qui ont conduit à l’épuisement des milieux et donc conversion en lande.

Philippe Quéré, animateur Natura 2000 nous en explique tout l’enjeu : « En 1850 la Bretagne comptait près d’un million d’hectares de landes. De celles-ci il ne reste qu’une peau de chagrin aujourd’hui, de l’ordre de quelques dizaines de milliers d’hectares en 2008, bien moins encore aujourd’hui. L’image remarquable du paysage typique Breton, présentant une belle lande en fleur et au loin un paysage maritime, pourrait bien quasiment disparaitre à terme si l’on n’y prend garde.  Situation inquiétante, pour toutes les espèces remarquables et rares qu’abritent ces milieux. Mais c’est aussi l’image de la Bretagne qui en serait écornée. Si nous perdons ces landes, nous perdons aussi un formidable joker économique, via la perte d’attractivité touristique de la Bretagne. Nous n’aurions plus que des paysages communs à bien d’autres régions, et dans ce cas, difficile de se démarquer ».

La Petite ferme d’Emeraude, un projet porté par Katell Lorre

Le week-end précédent l’arrivée du troupeau, une trentaine de bénévole participait à un chantier pour installer les clôtures du premier enclos de pâturage. Ils ont posé, en une matinée, plus d’une centaine de poteaux, et déployé près de 5 kilomètres de fil. Un véritable défi, relevé par une équipe de passionnés qui soutient ce beau projet porté par Katell Lorre, de la Petite Ferme d’Emeraude à Saint-Cast-Le-Guildo. Il y a quelque temps, Katell Lorre proposait son projet à la mairie de Plévenon et au Syndicat Mixte du Grand Site.

Avec l’arrivée du troupeau, qui restera sur ce premier parc jusqu’au printemps, c’est une nouvelle étape de franchie. Le troupeau sera déployé sur d’autres secteurs le reste de l’année. « C’est un troupeau expérimenté, explique Katell Lorre. Ce matin, ils étaient un peu fatigués, car ils n’ont pas l’habitude de marcher autant. Ils ont un bel espace ! Ils vont faire un gros débroussaillage sur le site, ensuite, on verra selon ce qu’on veut faire comme travail. En tout cas, ils connaissent leur boulot ! »

Ne pas entrer dans l’enclos !

Comme toujours en présence d’animaux, on peut conseiller aux visiteurs de ne surtout pas entrer dans l’enclos, et de ne pas y faire pénétrer des chiens. Idem, si l’envie de leur donner à manger vous prends, sachez que donner du pain à un animal est dangereux pour sa santé. Suivez plutôt ce conseil avisé de Katell Lorre « si on veut les prendre en photo, il suffit de leur demander ! Et le principal, c’est de les observer de loin ».
Un spectacle dont on n’est pas près de se lasser !

Suivez l’évolution du projet sur la page Facebook de la Petite Ferme d’Emeraude

Newsletter

Restez informé de l'actualité du Grand Site Cap d'Erquy - Cap Fréhel
en vous abonnant à notre newsletter

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription présents en bas de nos newsletters.

Nous trouver

Grand Site de France Cap d'Erquy - Cap Fréhel

16 - 18 rue Notre Dame
22240 PLEVENON
Tél : 02 96 41 50 83
Fax : 02 96 41 42 25

Coordonnées GPS :
Latitude  48.656495°
Longitude  - 2.335733°

Contactez-nous

sdc.communication@orange.fr

Comment venir  sur le Grand Site ?

 

carte bretagne
Erquy - Cap Fréhel
Réseau des Grands Sites de France
Côtes d'Armor le département
Lamballe Terre et Mer
Dinan agglomération